Exposition rétrospective à Chevreuse


L'exposition rétrospective de Jean Chabot a été présentée au public dans le cadre magnifique du prieuré médiéval de Chevreuse (Yvelines) les samedis et dimanches 23 et 24 octobe,
30 et 31 octobre et 6 et 7 novembre 2021. Le vernissage a eu lieu le vendredi 22 octobre en présence de Anne Héry-Le Pallec maire de Chevreuse, Bruno Garlej maire adjoint à la culture,
Pierre Godon maire adjoint pour la vie associative et Béatrice Agrawal responsable du pôle culturel.
33 tableaux et 2 affiches, représentatifs des genres, des techniques et des lieux où il a peint a permis aux 150 à 200 visiteurs de voir l'évolution de sa peinture à travers le temps (1940 à 2005). Les commentaires élogieux laissés sur le "livre d'or" témoignent de l'intérêt et du plaisir que les visiteurs ont eu à découvrir la peinture de Jean Chabot.
Le « livre d’or » et la liste des tableaux sont consultables sur lesamisdejeanchabot.fr
Accédez à la galerie Rétrospective au Prieuré de Chevreuse

Catalogue raisonné




Le catalogue raisonné de Jean Chabot qui comprend 248 pages au format 17x24 cm, 220 reproductions en couleur et recense 1248 tableaux est disponible, il a été tiré à 500 ex.
200 exemplaires ont déjà été distribués aux souscripteurs
il est édité par Editions Coiffard à Nantes.
Si vous souhaitez recevoir le livre, cliquez sur le lien suivant: catalogue raisonné ou prenez contact: jean.martini26@sfr.fr
Il est aussi disponible en librairie depuis le 17 septembre 2021

Les sites amis: Michel Noury (1912-1986)


Michel Noury né en 1912 à Nantes et mort à Vannes en 1986 est l’un des plus authentiques et des plus originaux artistes de la peinture Nantaise.
« Le rêveur éveillé », c’est ainsi que l’appelaient ses amis, il est vrai que pour Michel Noury le rêve fut le compagnon quotidien et la source de son œuvre. Suite à une maladie contractée durant son enfance, il était en effet sujet à des crises irrésistibles de sommeil qui pouvaient le plonger à n’importe quelle heure dans un état inattendu d’endormissement. Mais, qu’on ne s’y méprenne pas, il n’était pas un « Naïf » et toute sa vie il récusera ce qualificatif que certains voulaient lui appliquer. Car le dormeur demeure éveillé : il ne nie pas son attachement à la réalité comme en témoigne sa fidélité à la figuration ; il s’efforce de la « vivre autrement », et pour cela, il y a d’abord de la couleur. Michel Noury fut en premier un peintre de la couleur dont il usera jusqu’aux extrêmes.
Il se place souvent dans un coin du tableau, propre spectateur de son aventure picturale qui est le reflet de sa vision poétique de la vie où les hommes et les bêtes fraternisent dans un mélange d’humour et de tendresse. Il a le don de l’invention, du merveilleux, on dirait qu’il rêve à longueur de journée, marqué par les souvenirs d’une enfance heureuse, où il puise inlassablement.

Accéder au site internet de Michel Noury

Les sites amis: Henry Simon (1910-1987)


Henry Simon (1910-1987) est un peintre vendéen, né à Saint-Hilaire-de-Riez. Il a également été céramiste et décorateur. Après des études aux
Beaux-Arts de Nantes, puis de Paris, il est revenu en Vendée au milieu des années 30 et a intégré l’école de Saint-Jean-de-Monts. Son œuvre est abondante et son association travaille beaucoup sur le recensement de celle-ci et a dénombré quelque 4 000 peintures et 800 céramiques à ce jour.
Témoin important pour l’histoire de la Vendée, Henry Simon a beaucoup travaillé dans ses ateliers de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et de Saint-Hilaire-de-Riez. La mer représentait l’un de ses nombreux thèmes de prédilection tout comme le religieux qui fut, pour lui, une importante source d’inspiration. Le marais, la mer, voyages et rencontres, la décoration : voilà autant de thèmes abordés par l’artiste aux multiples facettes.
Ancien élève de Lucien Simon et Emile Simon, il n'a eu de cesse de peindre la vie autour de lui à travers de nombreux thèmes et de différentes techniques (huile, gouache, pastel, aquarelle, dessin, encre…) sans oublier la céramique. Il utilise ainsi toutes les matières, dessine sur tous les supports, flirtant parfois avec l’abstraction sans s’éloigner du réel. Constant, il témoigne de son temps avec une caractéristique forte : c’était, comme le disait son ami peintre Roger Ducrot, « le peintre du mouvement dans la lumière ».
« Henry Simon est un talent à ciel ouvert et surprend encore aujourd’hui, aussi bien les initiés que ceux qui partent à sa rencontre. Il est exceptionnel dans l’écriture de son trait, généreux quand il sert son œuvre pour témoigner de vrais instants de vie, de rencontres ; un témoin à la palette complexe tant il savait par la maîtrise de son talent donner aux couleurs une vraie transparence. Henry Simon était un travailleur acharné, un grand portraitiste, un excellent dessinateur et un coloriste inimitable. Il aimait son pays, les lumières de l’océan, les caprices du marais, il aimait les hommes, et aujourd’hui, je ne peux que me réjouir de cette reconnaissance du public face a une œuvre aussi remarquable. » Annette Moreau

Accéder au site internet d' Henry Simon